(Chemise) #2 Bruyère, ma pref’ !

BRUYERE D&D 1

 Bruyère, je t’aime.

Tu es vraiment sympa avec moi car tu mets en valeur mes points forts tout en cachant mes défauts.

Tu allonges ma silhouette, et grâce à toi, j’ai l’impression d’avoir de longues jambes et la taille toute fine.

Tu es super confortable à porter.

Tu as su te marier avec les pièces maîtresses de mon vestiaire (jeans, leggings, bottes cavalières, baskets , sweats, sweaters, gilets…).

Tu es probablement le modèle cousu que j’ai le plus porté de toute ma vie.

Tu es définitivement mon patron préféré de cet automne-hiver 2014.

Dommage que tu sois si longue à réaliser car je t’aurais bien cousu plein de copines pour batifoler dans le placard.

—- Coupe, modèle —-

BRUYERE D&D 3

Bruyère, c’est le premier patron de chemise de Deer & Doe, la marque indie et frenchie que j’adore plus que tout. Une chemise longue au bas liquette, au buste ajusté (quatre pinces poitrines + deux pinces dans le dos) et à la taille marquée et ceinturée. La forme de chemise que j’adore porter au quotidien, qui sublime (n’ayons pas peur des grands mots !!) mes points forts tout en se mariant parfaitement au reste de mon vestiaire. Pour toutes ces (bonnes) raisons, j’avais envie de m’en faire une deuxième. Ce que j’ai fait presque immédiatement après avoir mis un point final à la première… BRUYERE D&D 6

—- Choix du tissu —- 

Pour cette deuxième version, je voulais quelque chose de sobre, une couleur facile à assortir, un tissu facile à coudre. J’ai jeté mon dévolu sur ce sergé gris clair acheté chez Sacrés Coupons à Paris cet automne. Un tissu tout simple, qui n’a rien d’exceptionnel, qui dénote par rapport à mes choix habituels.

BRUYERE D&D 13

—- Réalisation —- 

Ma première version de Bruyère a été cousue illico presto à la parution du patron en septembre, avec un peu de précipitation. Résultat : le buste est un peu serré à la poitrine, les boutons tirent légèrement au niveau de la poitrine, la taille est un poil trop haute et le col est monté à l’envers (cf. mon article sur le sujet ici).

BRUYERE D&D 4Après cette première version trop rapidement exécutée, j’avais envie de prendre mon temps et de me coudre la chemise PARFAITE, avec toutes les modifications pour qu’elle fit parfaitement et des finitions pro. Pour ce faire, j’ai suivi religieusement tous les PDF du parfait sew along de Sandra, pas à pas, étape après étape. Ca m’a pris du temps, mais je ne regrette pas ce travail minutieux, tellement le résultat en vaut en la chandelle. En tout cas, je vous conseille chaudement ce sew along, surtout si vous êtes débutante. C’est une mine d’infos et d’astuces.

BRUYERE D&D 5

J’ai apporté quelques modifications au patron de base :

  • Pour avoir plus d’aisance à la poitrine, j’ai fait un petit FBA (de 1,5 cm). Une première pour moi ! On est mieux quand même.
  • J’ai rallongé le corsage de 2 cm.
  • J’ai raccourci les manches et réalisé un poignet de manche sans fermeture. Un peu par flemme de me cogner toute la manche à réaliser et surtout parce que j’aime bien les manches 3/4.

BRUYERE D&D 7La couture du modèle s’est bien passée à deux trois détails près.

Tout l’intérieur a été cousu en coutures anglaises sauf la couture des manches au corsage. A mon sens, les marges de couture de 1,5 cm sont un peu trop épaisses pour les coutures anglaises, surtout pour les arrondis. Du coup, impossible d’avoir un rendu potable pour la couture des manches au corsage. J’ai décousu et refait une couture normale. C’est donc pas complètement nickel à l’intérieur.

BRUYERE D&D 12

Je regrette franchement le choix de mon fil. Parce que je n’avais plus de fil blanc Gütermann sous la main (pas simple quand il n’y a pas de mercerie du coin dans mon bled), je me suis dit naïvement que le fil Ikea en polyester pourrait faire l’affaire. Que nenni ! J’avoue que je ne pensais pas que ce détail (qui n’en est pas un en fait…) pouvait à ce point pourrir la vie des couturières. Mais si !!! Tellement !!! Combien d’heures j’ai passé à me débattre avec ce fil de m****, à essayer de régler la tension sur ma machine, à découdre, à recoudre. Bref, à perdre mon temps. Un enseignement de cette expérience malheureuse : c’est vraiment plus qu’important de coudre avec du fil de qualité !!! J’ai fini par me rendre à la grande ville, me racheter plusieurs bobines de Gütermann blanc d’avance et à finir proprement ma Bruyère

BRUYERE D&D 2 Pour cette deuxième version, j’avais envie de tester les boutons pression argent et nacrés. La bonne nouvelle, c’est qu’ils sont moins chers en Suisse qu’en France. Pour une fois que ça arrive, autant le noter ! Mais prise dans l’euphorie d’une première fois, je n’ai pas vraiment réfléchi à l’emplacement des boutons et je les ai évidemment trop espacés… Du coup, pour éviter que la chemise reste entrouverte au mauvais endroit et corriger le tir, j’ai rajouté des petites pressions invisibles entre les pressions du corsage. On n’y voit que du feu ! Ouf.

BRUYERE D&D 10

Outre ces mini-tracasseries de couturière qui sont déjà complètement oubliées, j’ai adoré coudre ma deuxième Bruyère. Les finitions sont vraiment bien et je suis particulièrement fière de mes surpiqûres blanches sur gris qui sont à peu près droites. Hi-Ha !

—- Recap —- 

BRUYERE D&D 8

Patron : chemise Bruyère de Deer & Doe (patron pochette uniquement)

Taille : 42 avec FBA, corsage rallongé et manches 3/4

Tissu : sergé gris clair de Sacrés Coupons

Plaisir à coudre (5/5) : malgré des mini problèmes, cela a été un vrai plaisir à coudre, surtout avec le sew along de Sandra !

Plaisir à porter (5/5) : un carton plein. J’aime la porter ouverte ou complètement fermée. Je l’adore et je l’ai déjà porté au moins 10 fois depuis que je l’ai cousu !

Finances (5/5) : 20€ environ de tissu de mémoire (j’ai perdu le bout de papier avec le prix…) + 20€ de fil et de boutons pressions + patron déjà amorti = 40€.

BRUYERE D&D 9

Maintenant, la question est : dans quel tissu faire la troisième ?????

Bonne couture !

LouiseD

Publicités

25 réflexions sur “(Chemise) #2 Bruyère, ma pref’ !

    • Ah chouette ! Tu dois être contente d’avoir retrouvé ta mac. Tellement un super patron, cette Bruyère. Les pressions, c’est vraiment génial même s’il faut prendre son temps pour les poser ! Hâte de voir le résultat. Bonne journée.

      J'aime

      • Je viens de publier ma première bruyère finie depuis décembre (ouh, la honte dans le retard de publication) et je t’ai copié pour les boutons d’ailleurs je parle de toi pour dire que je t’ai copié. Bonne soirée.

        J'aime

  1. Je n’aurais pas ose le sergé j’ai peur que ce soit trop rigide mais en fait pas du tout on dirait. Bruyere est super comme modele je l’ai sur ma todolist pour le transformer en robe 🙂

    J'aime

  2. Pingback: Ma bruyère de Deer and Doe | Filencage par Nadège

  3. Pingback: Octobre émotions

N'hésitez pas à commenter, je ne manquerais pas de vous répondre !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s