(Collection) Printemps 2015 : Horizon breton

Collection P15 Image introBonjour mes petits chats,

Connaissez-vous le principe de la « collection capsule couture » ? J’imagine que oui, bien sûr !

Depuis que nos papesses des patrons de couture (Saraï de Colette Patterns avec sa Wardrobe Architecture ou Eléonore de Deer&Doe avec son Wearability project) alimentent notre réflexion sur la construction de garde-robes à notre image, on voit apparaître de temps à autre ce type de « mini-collections couture » ou de « collection capsule » chez les bloggeuses engagées dans cette démarche.

La spécialiste du genre sur les blogs couture francophones, c’est Clotilde ! Chaque saison, Clo nous régale de ses collections « prêt-à-créer ». En planche, elle nous présente ce qu’elle va coudre pour la saison à venir. Entre palette de couleurs, choix raisonné des modèles et même petit nom, les collections de Clotilde me font chaque fois voyager, réfléchir et constituent surtout une grande source d’inspiration.

Mais il y a aussi Julie, Mia, Elodie, Sandrine et certainement d’autres encore !  A chaque nouvelle collection publiée, je prends un plaisir fou à découvrir les envies des autres.

Le principe de réfléchir à sa garde-robe sous forme de collections capsule existe aussi chez les bloggeuses fashion, comme Babibulle ou Un-Fancy (un blog fashion « minimaliste » que j’ai découvert récemment grâce à Babibulle, absolument génial, avec plein de super goodies à disposition par ailleurs).

Cette volonté de se créer SA propre collection, à coudre ou à composer à partir de vêtements du commerce, de réfléchir à ce que l’on va porter, de s’approprier la mode en fonction de nos envies du moment, de planifier ses dépenses, d’adopter une démarche « textile » plus responsable et de raconter tout cela sur son blog, commence à tourner au vrai phénomène.

Pourquoi pour moi ?

Ce principe de mini-collection ou de collection capsule ou de collection « prêt-à-créer », je le trouve totalement adapté à ma volonté actuelle de construire une garde-robe essentiellement fait-maison, optimisée par rapport à ce que j’ai déjà dans mon placard, avec des achats dans le commerce réduits au strict minimum.

La collection saisonnière pour planifier mes futures réalisations couture-tricot est donc devenue une évidence.

Cela me permet de :

  • m’organiser, ce qui est parfait pour quelqu’un comme moi totalement sujet à la dispersion (cf MA bonne résolution pour 2015 à lire ici),
  • prévoir uniquement ce dont j’ai besoin pour remplir mon placard de manière optimale, pas plus, pas à côté,
  • jouer à la styliste : j’ai eu un plaisir fou à travailler sur les couleurs, le style, à rechercher les bons modèles, à associer les modèles, à faire mon sourcing matières,
  • faire des arbitrages et acheter JUSTE que ce dont j’ai besoin, patrons et tissus mais aussi accessoires (bijoux, chaussures, foulards…), pas plus, pas moins, dans la limite de mon budget trimestriel (non extensible !),
  • construire des tenues complètes : en travaillant sur la chemise cette année, j’avais envie de constituer des looks par saison autour de ce modèle pour me faire des tenues entières, associer des modèles couture qui iraient ensemble. Le principe de la collection va juste un cran plus loin mais en conservant le même principe. L’idée est donc de trouver le plus de combinaisons possibles entre les modèles choisis de la collection pour créer plusieurs tenues possibles (jeans + chemise +trench, jupe + tee-shirt + trench, jeans + tee-shirt + sweater, etc.).
  • réfléchir à de nouvelles associations avec ma garde-robe existante : quels accessoires (foulards, sacs, bijoux, chaussures) utiliser pour aller avec ces tenues ? Quels vêtements « commerce » ou « maison » pourraient aller avec telle ou telle pièce de cette collection ? J’ai vraiment essayer de réfléchir « global » pour que chaque pièce de cette collection puisse aussi aller avec d’autres vêtements ou les accessoires déjà présents dans ma penderie.
  • allier couture et tricot : dans mes collections, j’ai envie d’ajouter aussi les modèles tricot sur lesquels je travaille. Car pulls et autres gilets font aussi partie de ma garde-robe ! Dans chaque collection que je proposerais, il y aura donc des modèles tricotés.
  • trouver mon style : et oui, j’ai toujours ce « vrai » objectif en ligne de mire.

Comment j’ai procédé ?

Time box : je suis partie sur une saison (suivant le même principe que Carolin d’Un Fancy) de trois mois. Dans ce cas, j’ai travaillé sur le « printemps », soit avril-mai-juin. Suivront l’été juillet-août-septembre, l’automne octobre-novembre-décembre puis l’hiver janvier-février-mars. Étant donné que j’ai mis vraiment longtemps à conduire cette réflexion (j’ai pris mon temps et j’ai vraiment adoré) et que nous sommes déjà fin avril (hum hum), je vais probablement déborder sur juillet pour les réalisations et ma collection d’été sera probablement moi conséquente pour pallier ce retard (même si je sais déjà que ma collection d’été risque d’être elle-aussi très ambitieuse !).

Présentation : elle est présentée un peu différemment que celle de Clotilde, car même si son tuto Inscape (dispo sur son blog ici) est super bien fait, cela me prenait trop de temps et que j’ai fait à ma sauce et simple. Je commence par quelques mots sur ce qui m’a inspirée, puis je détaille les couleurs et les matières qui en découlent. Ensuite, je présente les associations patrons + couleurs + matières par catégories « En haut », « En bas », « Robes » et « Par dessus ». Pour finir, j’évoque les accessoires (foulards, chaussures, bijoux, sacs, beauté…) de ma penderie ou à acheter que je compte marier avec les pièces de cette collection.

J’ai déjà commencé à travailler sur cette collection depuis quelque temps : le trench Roger, la chemise Meissa et les deux sweaters sont déjà commencés. Les autres modèles choisis sont des grandes envies depuis longtemps et après un examen très fin de ma wishlist couture, je me suis arrêtée sur ces quelques modèles car ils correspondent à ce que je veux et surtout ce dont j’ai vraiment besoin pour compléter ma garde-robe.

J’espère pouvoir terminer tout cela courant juillet, vous présenter chaque pièce en pattern review et aussi vous montrer quelques looks complets à partir des pièces de cette collection.

Ambitieux, hein ?

On verra ce que j’arrive à faire, sans me mettre la pression. Si je suis en retard, cela ne sera pas très grave ! Je vais continuer à privilégier le plaisir de faire, le voyage plutôt que le résultat, à continuer ma #slowattitude #slowsewing #slowknitting, à coudre et à tricoter pour me faire plaisir, pas pour gagner une course de vitesse.

Assez de blabla introductif, passons à la collection !

Avril-mai-juin 2015 : la collection « Horizon breton »

Inspiration de départ

Collection P15 ImageDepuis que j’habite la Suisse, la Bretagne est encore plus loin qu’avant (ma maman est bretonne et je m’y rendais régulièrement quand j’habitais à Paris) et elle me manque terriblement. Je suis nostalgique de ses plages, de ses embruns, de ses odeurs, de ses couleurs minérales, qui n’ont pas leur pareil pour me ressourcer… Alors j’ai eu envie de m’y plonger « de loin » le temps de ce printemps et de lui rendre hommage via ma collection printemps 2015.

Toute ma réflexion est partie de cette photo prise il y a quelques années à la pointe du Raz, au bout de la Bretagne, dans le Finistère.

Dans cette photo, il y a tout ce que j’aime en Bretagne : les couleurs, l’atmosphère, le brut, le minéral, le bleu, le sable, le ciel, l’écume…

Couleurs et matières

En découle une palette de couleurs neutres et minérales, beaucoup d’unis, peu d’imprimés, des matières essentiellement naturelles.

Collection P15 couleurs et matières

Détails matières

  • Du jersey de coton bio, un bleu marine, un blanc, les deux les Trouvailles d’Amandine, acheté en ligne.
  • Du chambray bio, collection Deer & Doe, coloris ciel, réversible, les Trouvailles d’Amandine, acheté chez Brin de Cousette à Paris.
  • Du coton fin, rose pâle à l’imprimé léger blanc, bleu et marron, Abstract d’Atelier Brunette, acheté en ligne.
  • Du lin bleu Klein, acheté chez Sacrés Coupons à Paris.
  • De la gabardine sable, Cousette, achetée en ligne.
  • De la toile de jeans noir, acheté chez Les Coupons de Saint-Pierre à Paris.
  • De la toile rayée bleu et blanc, coupon donné par une amie, vraisemblablement du coton et sûrement acheté au marché Saint-Pierre.
  • De l’alpaga, la qualité Alpaca Mix de Drops, coloris Blue jeans, acheté en ligne.
  • De la laine Shetland de l’Echappée Laine, coloris mer, achetée en ligne.

Les associations patrons + matières + couleurs

En haut, deux chemises printanières en tissus fins, une liquette sans manches (en jouant sur la réversibilité du tissu pour le col et la poche) et un tee-shirt blanc MEGA basique.

Collection P15 HautsEn bas, un skinny noir taille haute et une jupe marinière.

Collection P15 Bas

Une robe confort !

Collection P15 RobePar dessus, un trench sable et deux pulls sweaters en laine et en alpaga.

Collection P15 Dessus

Détails patrons

Quels accessoires pour aller avec tout ça ?

J’ai déjà bien assez de foulards et de bijoux dans ma garde-robe : pas besoin de faire d’achat ce printemps. Pour aller avec cette collection, j’opterais pour mon chèche marocain bi-bleu (en vrai coton !), ma krama à carreaux bleus (foulard cambodgien ramené par des amis cet automne), mon foulard en coton fin rose à grosse fleur la Fiancée du mékong (que j’ai piqué à ma mère il y a des années), mon foulard Monoprix en vichy rose-bleu et à franges (acheté il y a quelques années), et mes colliers dorés.

Collection P15 foulards et colliers

En revanche, j’étais un peu light sur les chaussures ! Il me manque surtout des chaussures confortables, mais néanmoins esthétiques, pour m’accompagner dans mes périples incessants à travers la Suisse. J’ai donc fait le plein début avril à Paris et j’ai choisi des modèles confort et casual mais aussi jolis et tendance qui pourront aller avec toutes les pièces de cette collection :

  • des baskets blanches (des Victoria, une marque espagnole qui mise sur le développement durable en proposant des baskets fabriquées sans produits toxiques, avec une semelle en caoutchouc naturel et du coton cultivé et traité en Espagne…) toutes simples à bouts ronds, et qui NE SONT PAS DES STANSMITHS !!!! Ras-le-bol de voir tout le monde avec les mêmes chaussures aux pieds ! Bon par contre, je les ai mises une fois et j’ai vraiment souffert… Le talon est très rigide et mes pieds n’ont pas aimé du tout. J’espère qu’elles vont se détendre à la longue.
  • des New Balance bleu marine et orange (oui, certes, ceci est complètement en contradiction avec ce que je viens d’écrire une ligne plus haut, mais j’assume totalement ;)). C’était ma fashion fixette depuis des années et voilà, j’ai craqué !
  • et des sabots-sandales suédois en cuir camel : une première paire pour essayer. Après quelques séances douloureuses, nous sommes enfin copains eux et moi. J’adore l’effet « talon » qui élance la jambe, mais avec le confort en prime. Je suis en passe de devenir accroc !

Collection P15 ChaussuresSi les températures montaient trop, j’ai quelques paires de sandales en stock qui feront aussi parfaitement l’affaire (mes « Jésus confort » comme les appelle mon fiancé ;)). Et puis je ne planifie pas d’autres achats chaussures cet été, car j’en ai bien assez comme ça.

Quant aux sacs, c’est un peu pareil : je vais faire avec ce que j’ai ! Pas d’achat prévu, ni de couture sac en perspective pour ce printemps. Je tourne sur les mêmes sacs depuis quelques années : un sac à l’épaule en cuir marron (un Gérard Darel cadeau de mon amoureux), une besace carré acheté au Maroc il y a quelques années, mon mini-sac Matières à réflexions que j’ai aussi depuis quelques années (et dont je ne me lasse pas !!), et mes totes bags divers et variés. Je tourne avec tout ça et l’avantage, c’est que cela va avec tout ! Pas de folie prévue de ce côté-là.

Collection P15 sacsPour la beauté, un maquillage léger et les ongles  des mains et / ou des pieds vernis de temps à autre en corail (Yves-Saint-Laurent), en rouge grenade (Monop’Beauty) ou deep red (Korres, une marque grecque que j’adore). Pas d’achat prévu de ce coté-là non plus. On va « essayer » de finir les stocks (de ma vie, je n’ai jamais terminé un vernis…).

Collection P15 Vernis

A part les chaussures, je reste donc raisonnable sur la partie accessoires.

Voilà ! Ma collection printemps 2015 est présentée. Ouf ! J’espère que cela vous a plu. En tout cas, je me suis bien amusée à préparer tout ça.

Et vous, que prévoyez-vous de vous coudre d’ici l’été ? Comment procédez-vous pour organiser vos réalisations ? Est-ce que vous marchez par saison ? Avez-vous déjà tenté ce type de collection capsule ?

Je vous souhaite une belle journée (on dirait que le soleil revient timidement).

A tout bientôt !

Bises.

LouiseD

Publicités

37 réflexions sur “(Collection) Printemps 2015 : Horizon breton

    • ahaha ! oui, moi aussi, je ne sais pas trop comment je vais y arriver à coudre tous ces modèles mais cela permet clairement d’être plus raisonnable et de freiner les achats compulsifs !! bonne soirée.

      J'aime

  1. Quelle belle idée ! Ca demande beaucoup de travail mais c’est clair que ça doit aider côté organisation et ça évite de se disperser trop 😉 belle initiative, bises

    J'aime

  2. Quelle bonne idée et très belle palette de couleurs! b’en dis-donc, tu en as prévu des choses…et impatiente de voir tout cela sur le blog :)…
    Personnellement je fonctionne en couture comme en shopping : ce sont des coups de coeur compulsifs… du coup, j’ai une garderobe qui ne convient pas au temps qu’il fait (b’en oui, fin avril, dans le nord de l’Allemagne on porte encore sa doudoune) ou à la situation (non, jupe-collants dans le bac à sable et les petites mains grasses ce n’est pas une bonne idée)… et au final, je n’ai jamais rien à me mettre! :o) …
    je vais peut-être essayer, tiens…

    J'aime

    • Très inspirée par ton article, j’ai entrepris du coup de faire un point sur ma garde robe, mon stock tissus et de revoir la priorité de mes projets coutures. Bilan: bon ok, c’est peut-être un peu léger pour le printemps allemand, mais ce n’est pas si « irrationnel » que ca…:o) ! en tout cas, merci pour l’impulsion. Et je retiens l’idée de la « garderobe responsable » 🙂

      J'aime

  3. De bien beaux projets en perspective 😀 Les modèles, les couleurs, le choix de tes tissus… J’aime quasiment tout ! J’essaie également de planifier mes projets afin d’éviter les achats coup de coeur, mais ma « réflexion » n’est pas aussi poussée et aussi organisée que la tienne. Pour ma part, je n’achète quasiment plus de vêtements : lorsque je fais du shopping, je passe ma vie à lire les étiquettes… Seuls exceptions : les pantalons, notamment les jeans. J’ai des patrons sympas, mais jusqu’à maintenant, je n’ai jamais trouvé de tissus qui me conviendraient pour ce genre de modèle.

    J'aime

    • effectivement, le shopping est devenu une activité compliquée pour moi aussi : je lis scrupuleusement les étiquettes et quand je vois la composition des produits, les endroits où cela a été fabriqué, je me sens dépassée et j’ai qu’une envie : retourner derrière ma mac ! faire du shopping (ou plutôt ne pas faire du shooping) me redonne chaque fois une foi énorme dans cette démarche de faire ses vêtements soi-même !!! pour les jeans, franchement, laisse toi tenter par le ginger jeans : ce patron est fabuleux et vu ce que tu réalises déjà, tu en es largement capable !!! effectivement, après il faut trouver le tissu et la toile de jeans est difficile à trouver… Bonne soirée

      Aimé par 1 personne

  4. C’est vraiment top comme idée, et tu sais si bien en parler ! 😊J’aime beaucoup cette sélection de projets et les teintes minérales choisies sont exactement les couleurs que je porte ! (Donc si tu ne veux pas de ce que tu fais …😉).
    Quand à source d’inspiration, je ne peux qu’approuver, j’habite dans les Alpes mais la Bretagne me manque énormément …

    J'aime

  5. Alors moi, j’imagine des collections capsule… mais pour mes enfants – et vu que j’ai trois enfants, c’est mission impossible de tout réaliser ! J’aime beaucoup ta démarche et la collection présentée, ça m’inspire beaucoup (comme tout ton blog) pour m’occuper (enfin ?) de coudre et tricoter un peu pour MOI – parce que, sans rire, je finis par ne plus rien avoir à me mettre !
    … un grand bravo pour ton blog qui est un joli moment d’évasion et d’inspiration…

    J'aime

    • merci pour ton message touchant qui me va droit au cœur. et oui, parfois, il faut savoir oublier les autres et penser un peu à soi (dit la fille qui n’a pas d’enfants et qui ne coud presque que pour elle ;)). bonne couture et belle soirée à toi !

      J'aime

  6. Je vais faire court, c’est GENIALISSIME! Je rêve de pouvoir faire ma garde robe aussi, bravo pour cette réflexion! J’espère que tu y arriveras! Moi qui suis isolée dans un petit village du Vaucluse, je me régale à te lire. Merci pour les bons moments, tu m’inspires.

    J'aime

    • merci pour ton gentil message qui m’a beaucoup touché ! je suis heureuse de pouvoir t’inspirer. j’espère que je vais y arrivera aussi : je suis à fond et toutes ses pièces sont vraiment des envies profondes ! belle soirée à toi

      J'aime

  7. C’est vraiment génial !! J’adore … ta collection, tes matières, ton point de vue, ta manière de présenter … bref : j’adore tout !!! Et ça se sent vraiment que toi aussi, tu as savouré à préparer cette collection capsule !!! J’ai vraiment hâte de voir tout ça, surtout le trench en fait !!! Et vraiment bravo pour ton organisation modèle … je suis encore dans la phase « coup de coeur » !!!

    J'aime

    • ah le trench, je suis en train de le finir et ce patron est tout simplement GENIAL !!! et quelle satisfaction de se faire une veste… bref, j’ai hâte de le finir et vous le présenter ! merci pour ton gentil message et belle soirée à toi.

      Aimé par 1 personne

  8. Merci pour le clin d’œil ! Ça me fait hyper plaisir ! Et je suis tellement une grande dingue de collection que j’adore fureter les blogs et de découvrir les vôtres ! Rajouter les accessoires et les bijoux est un bon complément et puis je me rends compte que tu pousses un peu plus le concept ! Le fait de coudre des « tenues » est aussi hyper important pour moi ! A quoi ça sert de coudre des vêtements s’ils ne vont avec rien ! Ravie de voir aussi que tu intègres ta saga chemise que j’adore ! Bref je vais suivre l’avancée de cette collection pour sur !

    J'aime

  9. Je suis admirative devant ton travail de préparation de cette collection ! Dans l’idéal c’est ce vers quoi j’aimerai aboutir, même si cela impliquerait plus des vêtements du commerce pour ma part car je me connais et mon rendement/tricot couture est pas très élevé ^^ Je suis me retrouve d’ailleurs lorsque tu écris vouloir privilégier le voyage. Cela reste un exercice très inspirant qui permet de découvrir des patrons. Merci d’avoir pris le temps d’entrer dans le détail de ta collection. J’ai hâte de découvrir celle de cet été 🙂

    J'aime

  10. Oh la la, j’adore!! C’est très poétique! J’aime beaucoup ton association avec la photo d’introduction et surtout tu arrives à mettre des mots justes sur des couleurs, une ambiance etc. C’est très inspirant! En plus, j’aime beaucoup tes choix et j’ai hâte de voir ce que ça va donner « en vrai »
    Tu m’ouvres de nouvelles perspectives d’idées pour la prochaine saison (ma collection capsule de cette saison va sortir lundi…) : j’ai bien envie de réfléchir plus en profondeur avec un thème général…
    Bravo en tout cas!

    J'aime

  11. Ah, la Pointe du Raz… ♥ C’est un très bel exercice ! (J’ai testé le système du patron sur silhouette décalquée, ça aide aussi à rationaliser, à remarquer ce qui va fonctionner… et les déceptions annoncées.) Pour les pompes blanches, j’aime aussi beaucoup beaucoup les Veja Taua ! Ce qui est certain, c’est que prendre ce temps pour préparer, réfléchir, canaliser ses envies… C’est top ! Et j’ai hâte de voir ta collection cousue ! 🙂

    J'aime

    • oui, c’est pas mal de faire l’exercice de décalquage sur silhouette : j’avais commencé et puis, je suis passée aux dessins techniques avec mes pastilles de couleurs / matières ! et puis, je crois que j’ai encore des progrès à faire en dessin 😉 oh oui, les veja sont tops : figure-toi que je les ai vues juste après avoir acheté mes new balance et en fait, j’étais un peu triste car je les trouve vachement sympas. je connaissais la marque mais cela m’était sorti de la tête… pour une prochaine fois, car là, j’ai déjà bien assez de chaussures ! bonne soirée à toi.

      J'aime

  12. Pingback: (Veste) #2 My name is Roger… | Une parisienne en Helvétie

  13. Pingback: Mailin Sweater : tel le bleu de la mer...

  14. Pingback: Blanc Plantain et Plantain blanc

  15. Pingback: Robe Plantain front side back

N'hésitez pas à commenter, je ne manquerais pas de vous répondre !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s